Marketing & Entrepreneuriat.
Tous les chemins mènent-ils à Rome ?

Home * Marketing & Entrepreneuriat. Tous les chemins mènent-ils à Rome ?

Hotton. 3 juin, 9h58.

Ce matin, j’ai l’envie de partager avec vous un des principes qui guident ma manière d’envisager le marketing et le business en général.

Ce thème m’a été inspiré par une entrepreneure que j’ai accompagnée récemment et qui s’est écriée, au cours de notre conversation, en plein milieu des bois de Famenne (je travaille souvent en forêt) : « Ah ouais ? Je peux vraiment réussir sans réciter mon pitch, m’habiller en femme d’affaires et sans me forcer à aller dans des cercles d’entrepreneurs ? ».

En fait oui, personne n’impose à votre entreprise de faire « comme toutes les autres ». D’ailleurs, c’est en traçant son propre chemin que l’on s’y retrouve seul et bien tranquille (vous voyez, le fameux principe océan bleu/océan rouge).

Cela étant dit, avant de vous lancer, cheveux au vent, sur la route du rebelle, sachez que...

1. Parfois le chemin déjà tracé est le bon chemin

Les chemins déjà tracés ont fait leurs preuves et ce n’est pas pour rien que les papes de la stratégie marketing les recommandent ! Donc si votre consultant en marketing vous dit « on va faire de la pub Facebook » ou « et si tu faisais une vidéo pour en parler », si vous le sentez bien dans vos tripes, lancez-vous !

Cheveux au vent sur la route du rebelle

2. On ne peut sortir du cadre que si l’on en connaît parfaitement les contours.

La sortie de cadre est un choix conscient. Par exemple, ma charmante cliente Bobone connaît parfaitement les codes de la cosmétique, et elle a choisi délibérément de s’en affranchir avec une marque qui dépote et… qui lui ressemble !.

Bobone, une marque cosmétique belge à l'univers décalé

3. La base de la vie en marketing

Testez, ajustez, recommencez, testez autre chose… Bref, testez le plus rapidement possible pour choisir l’approche la plus porteuse pour vous ! Ne pensez pas que le premier chemin sera le bon (parfois il l’est, mais pas toujours).

Alors, prêt à découvrir les chemins qui mènent à Rome ?

Je pose d'abord un décor, très simplement.

  1. En ligne de mire : un objectif précis.
    L’objectif peut être micro ou macro, de « ce matin, j’envoie une newsletter » à « je vise une croissance de 25% en 3 ans ».

    Si nécessaire, rappelez-vous qu’on dit toujours que tout objectif flou conduit à une connerie très précise. Voilà voilà.

  2. Une situation de départ : la vôtre, précisément maintenant.

  3. Le chemin qui va vous mener du point de départ à votre objectif.


Et c’est là que je vous partage un des principes qui me guident lorsque j’accompagne une entreprise ou un entrepreneur solo : entre la situation de départ et l’objectif désiré, il y a plusieurs chemins possibles.

Comment définir le bon chemin pour vous ?

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour définir le meilleur chemin pour vous :
  1. Vos contraintes
    Temps, budget, ressources disponibles, compétences en interne ou non,…
  2. Votre retour d’expérience
    Peut-être, avez-vous déjà testé des approches pour vous mener vers l’objectif. Ce qui n’a pas marché peut-il être amélioré pour obtenir un meilleur résultat ? Cette approche doit-elle être abandonnée au profit d’une autre, puisque si on fait ce qu’on a toujours fait, on obtiendra ce qu’on a toujours obtenu.
  3. La question fondamentale : qui êtes-vous ?
    Si votre marque est sérieuse ou, au contraire, si elle est légèrement barjo, elle ne s’exprimera pas de la même manière (Le Petit Grand Bazar est parfaitement zinzin par exemple).
    👉 La marque sérieuse passera par exemple par LinkedIn, des articles de blog clairs, didactiques, accessibles, une charte graphique sobre,…
    👉 La marque barjo pourrait se filmer en train de courir en Neuvice, avec une tête de licorne et de la musique disco.
Un univers barjo, c'est possible en business !

Et dans un cas comme dans l’autre, ça fonctionnera ! Parce que la manière dont la marque se comporte et s’exprime est en lien avec son ADN.

Et finalement, la réponse est OUI !

On peut vraiment réussir sans réciter un pitch, sans s’habiller en femme d’affaires et sans se forcer à fréquenter des cercles d’entrepreneurs !

Si ce n’est pas votre truc, ne le faites pas. Si ça l’est, foncez !

L’enjeu de vos stratégies sera toujours de définir celles qui vous ressemblent et qui rendent grâce aux valeurs que vous prônez et à la personnalité de votre entreprise. Ne vous sentez jamais obligé de porter le costume d’un autre, à moins que vous soyez convaincu que ce costume est taillé pour vous ou qu’une sorte de curiosité inexplicable vous incite à tester ce costume.

Parfois, les stratégies fortement recommandées sont parfaitement recommandables.

Par exemple : automatiser ses séquences d’envoi d’email, ça fait gagner du temps (une fois que c’est fait et testé).

Mais pour certains, l’automatisation des messages ne sera pas la bonne approche : si vous êtes spontané, si vos lecteurs ont envie d’être connectés à ce que vous vivez en ce moment, si vous voulez surprendre…

Attention, âmes sensibles s'abstenir !

Pour info, mon objectif micro de ce matin était de rédiger, en moins d’une heure, un contenu utile à ma communauté. Dans mon cas, la rédaction, ça fait partie de mon métier (et j’adore cela).

Le chemin que j’ai choisi pour y parvenir (attention, la suite peut choquer) :
👉 Un chocolat chaud. D’habitude, je suis plutôt thé mais allez savoir pourquoi, c’est mon chemin du jour.
👉Je me suis glissée dans mon lit avec mon ordi, fenêtre ouverte sur le chant des oiseaux.

Mon environnement de travail pour mon objectif micro de ce matin.

Pour atteindre le même objectif (rédiger un contenu pour leur marque en 1h), d’autres personnes auraient pris un tout autre chemin : du café, un bureau bien organisé, de la musique plein les oreilles, une tenue professionnelle…

Dans l’absolu, en tant que marque, entreprise ou entrepreneur solo : « Si quelqu’un juge ton chemin, prête-lui tes chaussures ! »

Sur ce, je file dans ma douche !

Belle journée,
Laurence

Inscrivez-vous à la newsletter de Crocus Marketing

Je m'inscris à la newsletter de Crocus Marketing

Ce contenu m'a intéressé. Je désire découvrir les prochains articles.
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

P.S. : Un jour, nous pourrons VRAIMENT retourner à Rome.
#Solidarité #Optimisme 

Merci aux photographes d’Unsplash pour les photos

©Andreo Tummons. Juli Kosolapova.